Gagnez 300 € en parrainant vos proches

Recommandez vos proches auprès de Socopi, et recevez 300 €.

Faites profiter votre entourage, famille et amis, de l’expertise Socopi. Si votre filleul.le finalise son projet avec nous, vous recevrez un montant de 300 €.

Contactez-nous pour en savoir plus !

Vous avez l’âme d’un•e commercial•e, entre bonne tchatche et persuasion.

Vous avez le sourire aux lèvres et de l’enthousiasme à revendre.

Vous aimez autant le travail d’équipe que la relation client.

Vous savez vous dépasser pour vous-même mais surtout pour les autres.

Votre profil nous intéresse !

Envoyez votre candidature (CV et lettre de motivation) à
Alexandre Pinguet – apinguet@socopi.immo

En 2018, le prêt à taux zéro (PTZ, anciennement PTZ+) a évolué.

Le principe du PTZ ? Un prêt immobilier destiné à l’achat d’un logement neuf ou à réhabiliter, sans frais de dossier et dont les intérêts sont à la charge de l’État. Il est attribué aux personnes n’ayant pas été propriétaires depuis au moins deux ans, sous conditions de ressources.

Le PTZ a été prorogé et modifié par l’article 83 de la loi de finances 2018 (décret n° 2017-1861 du 30 décembre 2017) :

  • prorogation du PTZ dans le neuf en zone A, A bis et B1 jusqu’au 31 décembre 2021
  • prorogation du PTZ dans le neuf en zone B2 et C jusqu’au 31 décembre 2019
  • recentrage du PTZ dans l’ancien sur les zones B2 et C

Attention, le classement des communes par zone pour l’attribution du PTZ a été modifié par arrêté du 30 décembre 2017. Un second arrêté du 30 décembre 2017 précise les modalités du PTZ dans l’ancien.

Tout savoir sur le prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro en bref

Prêt à taux zéro (PTZ). Socopi, courtier en prêt immobilier et assurances sur Nancy et Metz

Le PTZ est attribué sous conditions de ressources pour l’acquisition d’une résidence principale neuve, ou vendue par le bailleur social à son occupant. Depuis le 1er janvier 2015, il est également ouvert à l’achat de logements anciens à réhabiliter en milieu rural.

La durée de remboursement du prêt ne peut excéder 25 ans. Son montant est modulé selon la composition et les ressources du foyer, et selon la zone géographique. En fonction des ressources du foyer, le remboursement peut être différé de 5, 10 ou 15 ans.

Pour encourager les ménages modestes, le décret n° 2014-1103 du 30 septembre 2014 permet un allongement du différé d’amortissement (tranches 2 et 3) ainsi qu’un allongement de la durée du prêt pour la tranche 3.

Les modalités du prêt sont fixées par les articles L31-10-1 et suivants du code de la construction et de l’habitation.

Prenons rendez-vous pour en parler.

Les taux d’intérêt des prêts immobiliers sont encore extrêmement bas. Le plafond est atteint et une hausse des taux est à prévoir prochainement. C’est donc le moment de renégocier vos prêts immobiliers.

La renégociation du prêt immobilier : vous avez tout à y gagner

Renégocier votre prêt immobilier est forcément gagnant. La renégociation à la baisse du taux d’intérêt permet de faire baisser le montant de vos mensualités, donc de gagner en pouvoir d’achat, ou bien de réduire la durée de votre crédit, et vous retrouverez plus rapidement un budget mensuel allégé.

Financez vos projets de travaux sans coût supplémentaire

La renégociation de votre prêt immobilier peut également s’avérer payante, notamment si vous avez des projets de travaux dans votre logement (une cuisine à refaire, une extension à créer…). Sur la base de la même mensualité, on intègre un prêt complémentaire pour le financement de travaux.

Vous préservez ainsi votre pouvoir d’achat, vous profitez de travaux dans votre logement qui en plus prend de la valeur !

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nous, nous serons ravis d’étudier avec vous la meilleure solution.

Prolongement de la loi Hamon et entrée en vigueur le 22 février 2017, la loi Bourquin (appelée également loi Sapin 2) assouplit encore plus le monde de l’assurance emprunteur puisqu’elle permet aux emprunteurs de résilier leur contrat d’assurance de prêt immobilier à chaque date d’anniversaire et donc de changer d’organisme assureur.

Depuis 2010, plusieurs mesures ont été mises en place dans l’objectif d’assouplir le marché de l’assurance de prêt, secteur dominé par les banques.
Première étape avec la loi Lagarde qui simplifie la délégation d’assurance et renforce le principe de séparation de l’offre de prêt et de l’assurance. Depuis septembre 2010, les emprunteurs peuvent en effet refuser le contrat d’assurance de la banque et choisir une assurance à garanties au moins équivalentes.
Deuxième étape, la loi Hamon qui, depuis juillet 2014, permet aux emprunteurs de résilier et de substituer le contrat bancaire dans la première année du prêt.

La loi Bourquin vient donc prolonger la loi Hamon puisque les emprunteurs peuvent désormais résilier leur contrat d’assurance de prêt immobilier chaque année pour un contrat plus avantageux proposé par un autre organisme assureur.

Prenons rendez-vous pour faire le point sur votre situation. Nous saurons vous conseiller pour trouver la meilleure solution.

Contracter un prêt immobilier sur 35 ans, c’est désormais possible.

Depuis plusieurs mois, ce prêt d’une durée record peut être accordé, notamment aux plus jeunes et aux primo-accédants. L’objectif est de lutter contre la hausse du prix de l’immobilier en permettant de devenir propriétaires ou d’acheter un logement plus grand.

Le phénomène est encore embryonnaire mais la tendance de l’allongement de la durée des prêts est bien réelle en France, ceci étant dû à la baisse des taux d’intérêt permettant d’emprunter sur une durée plus longue, même pour les petits budgets.

Contactez-nous pour en parler !

Prêt immobilier

Assurance

Restructuration